Top

AprĂšs un premier week-end de rĂȘve Ă  l’hĂŽtel Le Bora by Pearl Beach (week-end de faignants, pas assez de photos pour en faire un article), nous avons renouvelĂ© l’expĂ©rience Ă  Le Taha’a du mĂȘme groupe et nous n’avons pas Ă©tĂ© déçus…

DĂšs les premiers instants aprĂšs l’atterrissage c’est dĂ©jĂ  fou : un bateau de l’hĂŽtel nous attend directement Ă  l’aĂ©roport de Raiatea, dans un petit canal dĂ©diĂ©. Il faut environ 30 minutes en bateau pour rejoindre l’hĂŽtel qui est sur un motu privĂ©e en face de Taha’a, l’Ăźle voisine.

Le Taha’a est installĂ© dans un cadre assez unique sur un motu complĂštement privĂ© : il y a les trĂšs photogĂ©niques villas sur pilotis, mais aprĂšs un test Ă  Tikehau on a prĂ©fĂ©rĂ© choisir une villa sur la plage qui bĂ©nĂ©ficient d’une piscine privĂ©e pour le mĂȘme prix et une immense terrasse sur la plage avec hamac đŸ”„, en plus, on n’a pas la vue sur les voisins. Tout est parfait pour y fĂȘter les 30 ans d’Estelle 😘

Tour de Taha’a Ă  vĂ©lo

L’hĂŽtel propose une navette gratuite qui tourne du matin au soir vers Taha’a et on loue des vĂ©los Ă©lectriques che Enjoy Cycling (4500 F / vĂ©lo / jour) pour faire le tour de l’Ăźle.

Il y a deux ou trois belles montĂ©es, mĂȘme avec l’assistance et des vĂ©los qui montent Ă  32 km/h facilement, il faut bien pĂ©daler pour arriver au bout ou finir Ă  pieds.

On fera 67 kilomĂštres pour faire le tour complet avec un premier stop Ă  la ferme perliĂšre Champon : c’est Ă  faire au moins une fois pour comprendre comment ça fonctionne et les diffĂ©rentes qualitĂ©s de perles. Il est trĂšs difficile de savoir si les prix sont trĂšs intĂ©ressants, car une grande partie du prix dĂ©pend de la monture.

Le midi, on reprend des forces au trĂšs bon restaurant Maitai qui est presque plein : normal, car il n’y a quasi aucun autre restaurant ou snack sur l’Ăźle.

On ne traine pas trop, car on a un peu sous-estimĂ© le temps pour faire le tour et on voudrait arriver avant la fermeture de la distillerie Pari Pari pour la dĂ©gustation, mais surtout pour acheter une bouteille avant l’interdiction (pendant la pandĂ©mie de COVID, l’alcool Ă©tait interdit Ă  la vente certains jours et notamment le week-end). Finalement, on s’arrangera avec la distillerie pour rĂ©cupĂ©rer notre achat Ă  l’hĂŽtel đŸ«¶

À l’hĂŽtel, on vit Ă  la cool : les journĂ©es commencent avec le gargantuesque buffet du petit dĂ©jeuner, on profite de la piscine de villa, du banc de sable et du plus beau “jardin de corail” que nous avons eu l’occasion de voir. La diversitĂ© de coraux et poissons et la clartĂ© de l’eau rendent le spot complĂštement dingue ; en plus, il y a juste Ă  se laisser porter par le courant pour en profiter.

Le soir, on peut aller jusqu’à la pointe du motu pour profiter du soleil qui se couche derriĂšre Bora Bora. On a la chance d’avoir une vue super dĂ©gagĂ©es tous les soirs et des couleurs dont il n’est pas possible de se lasser.

On voulait plonger sur le spot de l’épave du Nordby, mais le club local n’a pas rĂ©pondu aux messages lors de notre passage 🙁

Raiatea

Raiatea est principalement connue comme l’Ăźle voisine de Taha’a qui concentre beaucoup de tourisme, mais il y a de quoi s’occuper sur place. J’y ai rejoint ma famille pour un week-end lors d’un premier sĂ©jour.

  • RandonnĂ©e au Le mont Temehani pour tenter de voir des fleurs de Tiare Apetahi.
  • RandonnĂ©e des trois cascades : on trouve des traces sur l’app Wikiloc et les elles ne sont pas trĂšs difficiles, mais les guides locaux n’aiment pas trop voir des touristes seuls d’aprĂšs ce que j’ai peu lire.
  • Vous pouvez faire le tour de Taha’a en bateau avec un guide qui vous arrĂȘtera sur les meilleurs spots.
  • S’arrĂȘter sur le motu Motu Mahaea pour dĂ©jeuner
  • Passer l’aprĂšs midi avec les locaux sur le Motu Ofetaro : n’oubliez pas la glaciĂšre et les Hinano !
  • S’arrĂȘter au Marae de Taputapuatea : il y a un espace touristique qui distribue des brochures trĂšs intĂ©ressantes sur l’histoire du marae. Au dessus du Marae, un petit sentier de 1,5 km aller-retour offre un point de vue bien cool.
  • Aller jusqu’au Belvedere Faaroa en plein cƓur de Raiatea
  • Faire un tour au jardin botanique de Faaroa pour y dĂ©couvrir de nombreuses espĂšces de plantes.
  • DĂźner au snack Tonoi qui est vraiment top !
  • RĂ©server une table Ă  la Villa Ixora : excellent restaurant semi-gastro’
0

Écrire un commentaire