Top

Après quelques heures d’avion, on arrive sur le tarmac Ă©touffant de Coron. Le transport des touristes est extrĂŞmement organisĂ©, en fonction de notre destination on est dirigĂ© vers un tricycle et le prix est affichĂ© et fixe : 150 pesos par personne (2,50 €).

N-B : vĂ©rifiez bien que le chauffeur attache correctement votre sac, un des nĂ´tres a volĂ© sur la route Ă  mi-chemin. Une erreur qu’on ne commettra pas deux fois.

Jour 7

On a rĂ©servĂ© Ă  l’Acacia Garden Inn pour 27€/nuit. L’hĂ´tel est rĂ©cent, propre et calme avec un personnel plutĂ´t cool. Il est nĂ©anmoins lĂ©gèrement Ă  l’Ă©cart du centre ville, mais avec 10 ou 20 pesos (15 Ă  30 centimes d’euros) on peut prendre un tricycle* qui nous y emmène en quelques minutes.

On commence la journĂ©e par louer un scooter chez Angel Motorcycle Rental, c’est 500 pesos pour une seule journĂ©e (8€) et on poursuit notre journĂ©e par les sources chaudes de Maquinit. On Ă©tait Ă©videmment les seuls touristes Ă  vouloir se baigner dans des sources brĂ»lantes quand il fait 35 degrĂ©s.

*Les tricycles : aux Philippines c’est un peu LE moyen de transport sur routes. Il y en a partout, tout le temps et ça ne coĂ»te rien. Certains conducteurs essayent de vous arnaquer parfois, mais c’est facile de trouver un chauffeur honnĂŞte. Ă€ savoir que ce n’est pas privatisĂ©, donc d’autres personnes peuvent rejoindre votre trajet.

On continue vers l’Est de l’île pour tester une des rares plages de Coron : Bali Beach. Il y a Ă©videmment un droit d’entrĂ©e car c’est privĂ© et on trouve une petite plage sympa. Malheureusement, le restaurant ne proposait rien d’autre qu’un buffet qui ne nous a pas rassurĂ©.

On se dirige Ă  l’opposĂ© de Coron pour voir la Concepcion Falls, après avoir payĂ© une « donation »  (30 pesos) et marchĂ© quelques centaines de mètres, on dĂ©couvre un mini ruisseau et une petite retenue d’eau artificielle. Des dizaines de tuyaux rĂ©cupèrent l’eau en amont, ce qui a sans doute transformĂ© la cascade en ruisseau…

On termine la journĂ©e au Puerto Del Sol pour profiter de la vue et d’un mango-shake frais.

Jour 8

On a rĂ©servĂ© une plongĂ©e avec Neptune Dive, un petit check sur internet nous assure qu’ils sont très sĂ©rieux et ils ont trouvĂ© un instructeur Français en 5min (les centres s’Ă©changent les instructeurs si besoin). On a choisi de plonger deux fois dans une matinĂ©e + le dĂ©jeuner pour 4500 pesos par personne (75 €). Ça sera une plongĂ©e dĂ©couverte car nous n’avons aucun diplĂ´me.

Paulo notre instructeur pour la matinée est très cool (il est permanent chez Amphibi-ko), après nous avoir bien briefé, on fait une première plongée. On enchaine un peu plus loin avec une deuxième plongée puis un bon déjeuner. Sans Open Water ou PADI, on ne peut pas aller plus profond que 12m, on passe à côté des nombreuses épaves de bateaux de guerre, une bonne excuse pour revenir à Coron un jour.

La nouvelle Go Pro n’a pas besoin de boĂ®tier supplĂ©mentaire pour aller jusqu’Ă  10m de fond, mais la pression de l’eau l’a fait complètement buguer, après quelques mètres elle ne rĂ©pondait plus.

Jour 9

La veille, on est allé sur le port pour réserver des excursions ou des « island hopping ». Il y a différents tours, il suffit de choisir et de les personnaliser si on veut. On a réussi à négocier un petit peu en prenant un tour privé + une excursion, mais tout est très organisé encore une fois.

Le tour privĂ© coĂ»te 2400 pesos par bateau (40 €) hors droits d’entrĂ©e et repas.

On a demandĂ© un dĂ©part Ă  7h00 pour ĂŞtre dĂ©calĂ© des autres personnes. On arrive seuls au lac Kayangan, c’est un peu dans l’ombre mais on est tranquilles. Il faut s’acquitter de 300 pesos (5 €) par personne pour y accĂ©der. C’est Ă  ce moment que notre guide nous apprend l’expression « pay-lippine » : tous les lieux sont privatisĂ©s et payants.

On accède au lac après quelques marches qui nous rĂ©veillent, normalement on ne peut pas se baigner sans gilet de sauvetage, mais notre « guide » surveille pour que l’on se baigne sans.

Les premiers groupes nous rattrapent, il est temps de partir pour la première plage de la journée : Banul Beach. (150 pesos / 2,50 € par personne)

On fait un passage Ă  la Skeleton Wreck (150 pesos/pers), mais la masse de personnes en gilets nous fera fuir. On se pose un peu à Atwayan Beach (150 pesos/pers) et on termine la journĂ©e Ă  Twin Lagoon (200 pesos/pers) accessible en kayak ou Ă  la nage, avec des touristes Chinois en gilets qui se font traĂ®ner dans l’eau par leur guide.

Jour 10

Nouveau jour, nouveau tour. Cette fois, pour une question de budget et parce qu’on va beaucoup plus loin, on choisi de faire un tour collectif. Pour 1500 pesos par personne (25 €) tout est inclus cette fois.

Au programme après 2 heures de bateau : un premier stop sur Banana Island, puis Bulog Dos Island où on déjeunera avec la quinzaine de personnes du bateau : un vrai festin ! On termine la journée sur Malcapuya Island.

Ă€ cause du temps de trajet, on a passĂ© seulement 1h / 1h30 sur chaque spot, ce n’est pas du grand repos. On conseillera donc d’investir dans un tour privĂ© pour y ĂŞtre tĂ´t le matin et rester longtemps.

Coucou !

Pour notre dernière soirĂ©e et après un mango-shake, on se dĂ©cide Ă  monter les 700 marches du Mont Tapyas Ă  l’heure du coucher de soleil. On est Ă©videmment loin d’ĂŞtre les seuls Ă  avoir cette idĂ©e.

Après avoir demandé à quelques endroits en ville, on réserve notre ticket de bateau avec notre hôtel car le prix est le même partout. On devait prendre un Speed Boat pour rejoindre El Nido en trois heures (1800 pesos/pers), mais le bateau étant en panne, on se rabat au dernier moment pour un bateau low cost (1200 pesos / 20 € par personne) qui mettra deux fois plus de temps pour y arriver.

Jour 11

Où on a mangé à Coron ?

OĂą on a dormi Ă  Coron ?

  • Acacia Garden Inn : petit hĂ´tel calme et propre, lĂ©gèrement excentrĂ© du centre ville. Bon petit dĂ©jeuner et service au top !
2

Écrire un commentaire