Top

Les sacs bien chargĂ©s, la peur d’avoir oubliĂ© quelque chose : c’est parti pour une aventure qui commence par 22 heures de voyage jusqu’Ă  Bali…

Lourdement équipé pour revenir avec des belles photos terrestres et sous-marines, on essayera tout de même de donner quelques nouvelles pendant le voyage.

Claquettes-chaussettes, dernière pesĂ©e avec les sacs sur le dos, la balance me dit de faire attention : j’ai pris 16 kilos d’un coup…

Notre maison pour les prochaines semaines. 15 kilos en tout pour Estelle et 17 kilos (finalement) pour moi. Le confort ça se paye : le Deuter Aircontact Pro 60+15 pèse 3,1 kilos Ă  vide…

On quitte notre « Charmant 2 pièces » dans un Ă©tat de rangement plutĂ´t rare, pour le laisser aux voyageurs qui on l’espère, en prendront soin : merci AirBnB, merci Camille, merci Lucas et merci Tony !

Un dernier retard de la RATP pour laisser un bon souvenir de la France… Heureusement, le soleil est avec nous. @OpĂ©ra Roissybus

File d’attente pour dĂ©coller ; les autres avions paraissent tout petits Ă  cĂ´tĂ© de l’A380.

DĂ®ner…

11h30 et 12000 kilomètres plus tard, arrivĂ© Ă  l’aĂ©roport de Kuala Lumpur. Il est 6h00 et il fait 26 degrĂ©s Ă  l’extĂ©rieur.

On doit attendre six heures le Boeing 777 de Malaysia Airlines pour Denpasar… mais on a le droit Ă  3 heures d’internet du futur (15min Ă  Roissy).

Choc thermique et 500 mètres de queue pour valider son Visa (3 fois), nous voilà enfin à Bali. Le chauffeur nous attend depuis 2 heures, on fait une halte pour goûter du café et du thé local, il se moque de notre anglais : fin du jour 0.

2

Écrire un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyĂ© Ă  nos rĂ©dacteurs :