Top

On nous demande souvent ce qu’on a prĂ©fĂ©rĂ© du voyage… difficile de rĂ©pondre mais une chose est sĂ»re, c’Ă©tait un voyage de fou.

Nous n’avons jamais eu de journĂ©e complète de mauvais temps, mais on s’en souvient facilement tant c’Ă©tait rare. Dur de rentrer et de perdre 25 Ă  30 degrĂ©s sur le thermomètre…

Quand on porte toutes ses affaires sur le dos (infiniment plus pratique qu’une valise selon moi), chaque kilos compte. On peut facilement Ă©conomiser du poids en faisant rĂ©gulièrement des lessives sur place par exemple. Le deuxième sac Ă  dos est indispensable et Ă©videmment, on privilĂ©gie le confort Ă  l’esthĂ©tique.

Notre premier vol autorisait 28 Kg en soute, les vols à bas coût autorisaient 15 Kg par exemple.

Plus de 6 jours dans les transports, c’est long, mais on l’oubli facilement quand on arrive dans un nouveau lieu Ă  dĂ©couvrir. Il faut savoir qu’on ne passe pas forcĂ©ment 100% du temps indiquĂ© dans les transports mais c’est du « porte Ă  porte ».

Lors de nos nombreuses heures de transport oĂą j’arrivais rarement Ă  dormir, je prenais le temps de noter quelques informations sur notre voyage.

En plus de cela, pour respecter notre budget sur une si longue période, nous notions toutes nos dépenses quotidiennes pour faire la balance entre les jours ou nous dépensions plus et les jours ou nous dépensions moins ; cela nous a permis de dépenser moins que le budget prévu sans pour autant se priver. Pas de mauvaise surprise, pas ))de stress, seulement du plaisir.

Le tracker d’activitĂ© (ou podomètre) Withings Pulse permet d’avoir une notion très prĂ©cise de notre activitĂ© quotidienne.

Notre journée la plus intensive à plat était de 19Km à Hanoi et en montagne, 17Km à Sa Pa.

Les hôtels étaient tous agréables mais la sympathie du personnel nous faisait souvent oublier le manque de confort. Au contraire, lorsque le personnel était absent ou moins agréable, on était plus difficile.

Une photo sur 6 environ a été publiée sur le blog : un aperçu très précis de nos journées.

C’est un rĂ©sumĂ© très restreint de notre expĂ©rience ; notre jugement est très personnel car nous n’avons malheureusement pas toujours eu l’occasion de s’Ă©loigner des points touristiques et rencontrer les populations qui vivent en dehors du tourisme (moins intĂ©ressĂ©e par notre portefeuille).

Si la ThaĂŻlande a la plus petite jauge, ce n’est pas parce que nous n’avons pas aimĂ©, bien au contraire, c’est seulement une brève comparaison entres les diffĂ©rents pays et villes visitĂ©s.

1

Écrire un commentaire

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyĂ© Ă  nos rĂ©dacteurs :